Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mille illusions dans une goutte d'eau

par marcolino

publié dans Ego

 rosée

L'idée est comme l'illusion, vous tirez sur une feuille et la branche vous vient,

puis l'arbre puis la forêt sans fin...Une idée contient mille illusions.

Ne vous laissez pas emporter par les flots, revenez sans cesse à l'essentiel :

Ici et maintenant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marymorgan2 23/11/2005 13:27

"Ce qui est passé a fui,ce que tu espères est absent,mais le présent est à toi"(proverbe arabe)
Le présent est un temps simple si facile à conjuguer, il calme , apaise et repose.
Bises
MM

legnoch 18/11/2005 08:40

Bin voilà, on est en plein dans ce que je proposais là, avec les deux commentaires précédents. Ils mériteraient d'être des articles à part entière. Ils parlent, ils expliquent un tant soit peu. Ils donnent du sens et éclairent la démarche. C'est ce qui manque le plus ici à mon avis.
Ceci dit, bien sûr, je respecte et comprends votre démarche, mais (pardon) elle n'apporte pas grand chose à celui qui est déjà dans l'esprit du bodhisatva (pour reprendre les termes de Marco) ou au moins dans ses alentours, et pour quelqu'un qui en est loin, il peut avoir l'impression de lire des phrases et des idées toutes faîtes sur lesquelles il passera sans que cela ne retienne son attention...
Enfin je ne fais qu'exprimer mon avis. Pour moi, le zen est une bonne démarche mais il ne se suffit pas à lui-même de prime abord dans le sens où, même dans cette vision du monde, les disciples posent des questions et ont des conversations philosophiques avec leur maitre. Par conséquent même s'il la recherche, ils ne sont pas toujours dans l'attitude Zen et c'est bien normal car avant de marcher sur ses deux jambes, un enfant marche à quatre pattes...
Donner un côté pratique à la pratique me semble essentiel et permettrait d'aller plus loin, plus profondément et plus efficacement en soi.
Votre blog ne propose aucune pratique (indispensable pourtant) qui puisse accompagner les idées qui y sont développées...
Ce n'est pas obligatoire, c'est juste dommage !
@+

marco 17/11/2005 23:11

seulement l'homme est un être compliqué ou plutôt qui complique. il ne faut pas seulement parler de la conscience de l'instant mais aussi de tout ce qui fait sortir l'homme de cette conscience de l'instant...la recherche d'honneurs, l'ego de l'enfant gâté, la recherche de tous les profits possibles, les illusions...
l'esprit du non-profit doit habiter chaque acte, agir sans attentes est la pureté de l'esprit originel. mille chemins peuvent dévoyer l'homme de sa route vers l'apaisement des souffrances. l'objet de fleurduzen est de mettre en lumière certains sentiers qui éloignent l'homme de sa nature profonde d'être au monde, partie du monde, partie de la nature, participant dans tous ses gestes à l'établissement de la paix en soi et autour de soi. Y être attentif c'est avoir l'esprit du bodhisatva.

un rédacteur de fleur du zen 17/11/2005 22:09

je vous encourage à lire des livres de maître qui vivent au coeur de l'éveil, de pratiquer avec eux. Le village des pruniers doit être assurément un village consacré à l'activité en pleine conscience. si votre esprit est pleinement concentré sur chaque acte de votre vie, tout est instant présent. tout est affaire de concentration et d'entretenir la racine de paix en soi par la méditation zen. faire les choses d'un seul esprit, il n'y a rien à comprendre. Manger, c'est manger, dormir c'est dormir, marcher c'est marcher...cela vous arrive-t-il de donner toute sa place à chaque activité sans être embarqué dans un flot de pensées, de projection sur ce que vous allez faire dans l'avenir, de ruminations sur ce que vous auriez dû faire. La complète attention à chaque activité est le seul chemin de l'apaisement intérieur. je bois du thé, je bois seulement du thé, tout devient cela; je marche, je marche seulement, tout devient marche. l'acte est le but, la cible est en soi, l'expérience est intime, la profondeur devient conscience de chaque instant. merci de bousculer les rédacteurs mais nous ne lançons que des invitations. Personne ne peut vivre à votre place, ersonne ne peut pratiquer quoi que ce soit à votre place. faites chaque chose en la vivant pleinement tel est l'esprit de sérénité. Ne fantasmez pas sur nos propos ou n'entretenez pas de magie au sujet des maîtres, pratiquez par vous-même, c'est la seule voie de la connaissance. Faites votre expérience par une constante attention au présent. Nous ne sommes que des éclaireurs... vous êtes votre propre flambeau, à vous d'entretenir la lumière!

legnoch 17/11/2005 17:37

Tous les articles ici présents sur ce blog n'ouvrent pas tellement d'espace à des commentaires car il sont emprunts d'une vérité essentielle que personne ne peut mettre en doute.
Pour ma part, et si je peux me permettre, les idées développées ici seraient beaucoup plus à même de porter leurs fruits si elles étaient appliquées à des exemples concrets, a du vécu, au quotidien de tout un chacun. Il y a mille occasions dans une journée de s'ouvrir à l'ici et maintenant. Pour ma part, je pense que la véritable source de l'éveil est dans l'acte, plus que dans la reflexion (même si celle-ci peut sembler essentielle).
Montrer comment les actes peuvent nous ouvrir sur ce monde, nous apprendre à nous "placer" intérieurement face à nos expériences seraient une démarche assez porteuse... non ?